Président de la Division Santé et Bien-être

M. Jos Weerts

Pays-Bas

Le Bureau Exécutif a nommé M. Jos Weerts comme Chef de la Division. 

Jos a étudié la médecine avec une formation spécialisée en psychiatrie, médecine sociale et épidémiologie.

Il travaille avec des civils touchés par la guerre, et avec les anciens combattants aux Pays-Bas depuis 27 ans, plus récemment en tant que Président du Centre de Recherche et d'Expertise et Directeur adjoint de l'Institut des Anciens Combattants. Il possède une vaste expérience dans la formation, l'encadrement et l'éducation des individus, des groupes et des dirigeants des organisations humanitaires et de développement, entre autres, dans l'ex-Union Soviétique et la Russie, le Nigeria, le Soudan, Haïti, la République démocratique du Congo, le Mali, le Burundi, l'Afghanistan, le Pakistan et les Philippines.

 

La Division Santé et Bien-être de la FMAC (S&BE/HWD) a les objectifs suivants:

  1. Fournir aux membres de la FMAC des informations (scientifiques) à jour  y compris des statistiques sur toutes les questions relatives aux affaires des anciens combattants.
  2. Mettre en place une unité de recherche et de développement dans cette division. Cette unité sera conçue comme un réseau de chercheurs et de spécialistes dans le monde entier. La Division S&BE favorisera l'échange d'informations dans ce réseau et stimulera la coopération visant à développer des méthodes et des programmes ayant pour but de renforcer la santé et le bien-être des anciens combattants.
  3. Cette unité pourrait ensuite se développer en un Institut international des Affaires des Anciens Combattants qui fournira des services complets tels que l'information, la formation en gestion des affaires des anciens combattants, les législations, les techniques de collecte de fonds et des installations de recherche générale.
  4. En outre, comme cela est formulé dans la résolution 2, adoptée lors de la 28ème Assemblée Générale qui s’est tenue à  Sopot, en Pologne du 30 Août au 4 Septembre 2015, organiser une nouvelle conférence internationale de la FMAC sur les conséquences psychosociales et le syndrome de stress post-traumatique, causés par la guerre. Auparavant, du 26 au 30 avril 1998, une première Conférence Scientifique Internationale de la FMAC sur les conséquences psychosociales des guerres a eu lieu à Dubrovnik, en Croatie. Depuis les premiers jours des pionniers dans la recherche et le traitement des personnes souffrant des effets sociaux, psychologiques et psychiatriques tardifs des expériences en temps de guerre, un vaste corpus de connaissances a été mis au point. Le nombre de spécialistes et de publications a augmenté de façon spectaculaire, de même que les méthodes de diffusion de l'information scientifique et le partage des connaissances. Néanmoins, cette connaissance, et plus important encore, les services et les programmes basés sur cette connaissance, ne sont pas toujours disponibles, dans les cas où ils le sont, ne sont pas toujours acceptés ou mis en œuvre dans la pratique quotidienne. Chaque année, au moins une douzaine de Conférences Internationales sur le SSPT ont lieu dans le monde entier, traitant entre autres des effets psychiatriques et psychosociaux de la guerre. Une Conférence Internationale de la FMAC, par conséquent, a besoin d'avoir un objectif clair et un public spécifique.

_____________________________________________________________________________________________________

 

Juin 2017

Cet article a été rédigé par l'Equipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (https://hvrt-mac-veteranshealth.org/) et contient des informations récentes provenant principalement de la communauté médicale et universitaire concernant la santé des anciens combattants.

UNE LEGERE BLESSURE CEREBRALE TRAUMATIQUE PEUT ETRE ASSOCIEE A UNE SUSCEPTIBILITE ACCRUE POUR DEVELOPPER LA MALADIE DE PARKINSON

Gardner et al. (2017) a publié un document sur Neurology.org des résultats suggérant que la lésion cérébrale traumatique légère (LCTL) chez les anciens combattants militaires est associée à un risque plus élevé de développer la maladie de Parkinson. Les auteurs ont identifié les anciens combattants au sein de l'Association des Soins aux Anciens Combattants (VCA) qui avaient eu un diagnostic de traumatisme cérébral (TCE) et à partir de là des facteurs identifiés qui diffèrent de ceux qui ne souffrent pas de LCTL. Les personnes atteintes de LCTL, en comparaison de ceux qui n’en souffrent pas, étaient plus jeunes, avaient une prévalence plus élevée de comorbidités telles que les maladies cérébro-vasculaires et la dépression et étaient également beaucoup plus susceptibles de développer la maladie de Parkinson pendant le suivi. Ce fut également le cas pour ceux qui souffrent de LCTL en particulier.

Le document peut être consulté ici.

_____________________________________________________________________________________________________

 

Juin 2017

Cet article a été rédigé par l'Equipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (https://hvrt-mac-veteranshealth.org/) et contient des informations récentes provenant principalement de la communauté médicale et universitaire concernant la santé des anciens combattants.

EXPOSITION AUX EXPLOSIONS ET BIOMARQUEURS POUR BLESSURES RETINIENNES

Les conflits militaires modernes ont connu une augmentation du nombre de personnes exposées aux ondes explosives. Une nouvelle étude publiée dans The American Journal of Pathology rapporte que l'exposition aux explosions peut entraîner des dommages oculaires à long terme, même lorsque des changements cérébraux ne sont pas détectés. Les auteurs écrivent que les indicateurs de ces lésions de la rétine permettront un dépistage précoce de personnes présentant un risque de déficience visuelle. Des souris de laboratoire ont été exposées à une onde explosive simulée et leurs tissus rétiniens ont ensuite été analysés. Plusieurs changements pathologiques ont été identifiés, bien qu'aucun changement cognitif détectable n’ait été observé. Il a été constaté l’augmentation de l’inflammation des rétines des souris et la mort des photorécepteurs, ainsi que divers autres changements cellulaires. Il est intéressant de noter qu’une protéine associée à des maladies neurodégénératives, telles que la maladie d'Alzheimer, s'est révélée s'accumuler dans les neurones rétiniens, ouvrant un nouveau champ d'investigation pour une compréhension plus approfondie des changements rétiniens durables suite à l'exposition à des explosions. 

Le rapport peut être consulté ici en anglais.

_____________________________________________________________________________________________________

 

Juin 2017

Cet article a été rédigé par l'Equipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (https://hvrt-mac-veteranshealth.org/) et contient des informations récentes provenant principalement de la communauté médicale et universitaire concernant la santé des anciens combattants.

GENRE ET STRESS DE DEPLOIEMENT

Expérimenter le stress pendant le déploiement peut avoir des conséquences préjudiciables pour le travail des anciens combattants et leur vie familiale. Une recherche effectuée par Smith et al. (2017), publié dans le Clinical Psychological Science, suggère qu'il peut y avoir des différences entre les genres en ce qui concerne le stress au déploiement et le bien-être auto déclaré. L'étude a été effectuée au VA Boston Healthcare System, où 522 hommes et femmes ont été recrutés. À la suite de l’enquête, les résultats ont montré qu'il existait plusieurs voies indirectes reliant les facteurs de stress au déploiement, tels que l'exposition à la guerre, le harcèlement sexuel et les facteurs de stress familiaux au travail et les aboutissements familiaux pour les anciens combattants. Bien qu'il y ait eu de nombreuses associations semblables pour les femmes et les hommes, il y a également des voies spécifiques au genre. Le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) a contribué de manière significative à des résultats faibles chez les anciens combattants masculins et féminins, alors que la dépression a joué un rôle plus préjudiciable sur les femmes que les hommes. La mauvaise utilisation de l'alcool a été significative dans la prédiction de l'altération pour les hommes et les femmes, bien que plus faible pour les hommes. Comprendre davantage les facteurs spécifiques au genre qui contribuent au bien-être après le déploiement peut aider à répondre aux besoins des anciens combattants dans les années qui suivent leur service militaire.

La publication est accessible ici en anglais.

_____________________________________________________________________________________________________

 

Juin 2017

Cet article a été rédigé par l'Equipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (https://hvrt-mac-veteranshealth.org/) et contient des informations récentes provenant principalement de la communauté médicale et universitaire concernant la santé des anciens combattants.

LA VIE AU DELA DE LA PERTE DE VUE

Le 24 mai, les Anciens Combattants Aveugles ont organisé un séminaire de recherche et d'innovation au Victory Services Club pour discuter de sujets liés à la perte de vue, aux lésions cérébrales traumatiques et aux progrès dans les soins oculaires militaires. L'événement a accueilli d'excellents orateurs de différents domaines de la recherche oculaire, y compris des représentants des Services de Défense Médicale Britannique, de l'Université de York et des chercheurs des États-Unis qui ont collaboré avec les Anciens Combattants Aveugles du Royaume-Uni.

Pour lire l'avis de l'Equipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (HVRT) sur ce séminaire, cliquez ici.

_____________________________________________________________________________________________________

 

Juin 2017

Cet article a été rédigé par l'Equipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (https://hvrt-mac-veteranshealth.org/) et contient des informations récentes provenant principalement de la communauté médicale et universitaire concernant la santé des anciens combattants.

LE LITHIUM POURRAIT ETRE BENEFIQUE POUR LE TRAITEMENT DES LESIONS CEREBRALES TRAUMATIQUES

La Lésion Cérébrale Traumatique (LCT) est une blessure causée par un traumatisme à la tête.

La LCT dans les milieux militaires est le plus souvent suivi d'un traumatisme brutal à la tête, en particulier, des blessures causées par des explosions secondaires aux dispositifs d'explosion improvisés. Les chercheurs peuvent étudier la LCT dans un laboratoire en testant des rongeurs. Ces tests ont montré que la LCT provoque une altération de la neurotransmission, un processus biologique par lequel les neurones communiquent via une libération de produits chimiques. L’hypothèse est que la réduction de la communication neuronale contribue à la dysfonction comportementale observée dans la LCT. Carlson et collègues de l'Université de Pittsburgh, aux États-Unis, ont récemment publié un rapport en Neurologie expérimentale avec des résultats démontrant une utilisation thérapeutique potentielle pour le chlorure de lithium dans le traitement de la LCT. Les rongeurs qui se sont vus administrer avec du chlorure de lithium, tous les jours, pendant deux semaines ont montré des améliorations significatives dans le fonctionnement cognitif. Les chercheurs ont découvert que le chlorure de lithium a facilité des composants essentiels dans le processus de neurotransmission, ce qui atténue la perturbation du tir chimique causé par la LCT. Étant donné que la neurotransmission est requise pour l'apprentissage et la mémoire, l'augmentation du tir neuronal a conduit à des capacités cognitives améliorées, observées chez les rongeurs traités avec du chlorure de lithium.

Le rapport publié peut être consulté ici en anglais.

 _____________________________________________________________________________________________________

HVRC

EQUIPE DE RECHERCHE SUR LA SANTE DES ANCIENS COMBATTANTS (HVRT)

 

Le Conseil Britannique des Membres de la FMAC s'est associé au Comité Consultatif Médical (MAC) et à l'Hôpital King Edward VII pour former l'Équipe de Recherche sur la Santé des Anciens Combattants (HVRT). Les principales fonctions de cette unité seront de:

 

- Construire des preuves impartiales et compiler des rapports de recherche concernant la santé et le bien-être des anciens combattants

- Collecter des informations issues d’articles de revues académiques et des rapports du Ministère de la Défense du Royaume-Uni

- Identifier les lacunes de la littérature existante

- Détecter les menaces potentielles pour la santé des anciens combattants

- Répondre aux requêtes

 

Vous pouvez trouver plus d'informations sur leur site Web: https://hvrt-mac-veteranshealth.org/

________________________________________________________________________________________________________________________________

 

PROJET IGALO

L'Organisation Internationale du Projet "INTPO" et le Gouvenrement du Monténégro coopèrent avec la FMAC pour créer un Centre et un Institut International des Anciens Combattants dans une installation déjà existante dans le Complexe Igalo Spa, au Monténégro. 

Le Projet inclura également un programme "International des Besoins de Réadaptations des Efants" pour les enfants issus de différents conflits et catastrophes naturelles dans le monde. 

_____________________________________________________________________________________________________

 

FORCES ARMEES BRITANNIQUES ET ORGANISMES DE BIENFAISANCE: VUE D'ENSEMBLE ET ANALYSE - UNE ETUDE REALISEE PAR ANA POZO ET LE DR. CATHERINE WALKER

Cette étude très intéressante et détaillée, publiée dans le Directory of Social Change, et faite par Ana Pozo et le Dr. Catherine Walker propose une vue d’ensemble et une analyse des organismes de bienfaisance des forces armées au Royaume-Uni à un niveau financier et géographique. 

Sector Insight Armed Forces Charities FOR LAUNCH

 _____________________________________________________________________________________________________

 

DEFINIR ET PRENDRE SOIN DES ANCIENS COMBATTANTS: LE ROYAUME-UNI DANS UNE PERSPECTIVE INTERNATIONALE - UNE ETUDE DES FORCES ARMEES ET SOCIETE (AFS)

Forces armées et société (AFS) est une publication trimestrielle qui publie des articles sur les institutions militaires, les relations civilo-militaires, la paix et la gestion des conflits. Cette étude datant de janvier 2006 (Volume 32 n°2) apporte un contexte à la définition et à la prise de soin des anciens combattants dans la perspective britannique. 

2006 Dandeker Whats in a name AFS

 _____________________________________________________________________________________________________

 

SOLDATS DE LA PAIX AUSTRALIENS: ETAT DE SANTE MENTALE A LONG TERME, UTILISATION DU SERVICE DE SANTE ET QUALITE DE VIE - UNE ETUDE DU CENTRE AUSTRALIEN POUR LA SANTE MENTALE POST-TRAUMATIQUE

 

Cette étude très intéressante et respectée du Centre Australien pour la Santé Mentale Post Traumatique démontre que les missions de maintien de la paix peuvent causer une maladie mentale grave, de même niveau que celle dont le combat est l'origine (et parfois plus). Le Centre Australien pour la Santé Mentale Post Traumatique (ACPTMH), également connu sous le nom de Phoenix, est un centre d'excellence mondial.

 AUSTRALIA1 AUSTRALIA3 AUSTRALIA2

_____________________________________________________________________________________________________

 

LA LEGION ROYALE BRITANNIQUE A CONDUIT UNE ENQETE SUR LA COMMUNAUTE DES ANCIENS COMBATTANTS

 

L'Association membre de la FMAC au Royaume Uni, la Légion Royale Britannique, a publié recemment sur son site internet une enquête sur la communauté des anciens combattants. Cette enquête très complète propose un état des lieux statistique, financier, social et médical de cette communauté au Royaume-Uni.

RBLPTSD

_____________________________________________________________________________________________________

 

UN ARTICLE SUR LE SSPT PAR COMBAT STRESS PUBLIE DANS LE BRITISH MEDICAL JOURNAL

L'Association membre de la FMAC au Royaume Uni Combat Stress a publié recemment an article important concernant le SSPT dans la préstigieuse revue médicale hébdomadaire British Medical Journal. Vous pouvez lire l'article en anglais sur le site web du BMJ ou télécharger le PDF en anglais en cliquant ici.

CBPTSD